Le livre d'or Passe-Vite

Le livre d'Or

PASSE-VITE

 

 

'
12-04-2015 16:04:02 [79.141.163.18]


Cécile Fabre
13-02-2015 15:02:41 [109.89.198.205]
Bonjour , J'ai 76 ans et ai toujours connu un passe vite à la maison . (Maman était originaire de Strépy Bracquegnies !) Je me souviens aussi d'avoir vu une passeoire et un pilon de bois ! Maman utilisait également une Moulinette , sorte de bébé passe-vite ! Merci pour ces infos , je les transmets à ma jeune famille ! Cordialement, Cécile Fabre .


DENIS
20-09-2012 18:09:48 [87.66.75.104]
Suggestion à Jacques qui voudrait faire ré-étamer son Passe-Vite. Vous pourriez prendre contact avec les Potstainiers hutois (Monsieur LACROIX) avenue des Fossés, 85 tél.(085)215605. Les Passe-Vite étaient étamés par trempage mais j'ignore quelle technique ils utilisent. Peut-être par électrolyse ? Bonne chance. P.Denis, ancien directeur commercial des Ets Simon & Denis.


jacques
17-04-2012 15:04:31 [109.89.83.196]
ou puis je faire re etame mon passe vite ?


Benoit Vanhees
12-07-2011 00:07:39 [91.176.121.251]
Beau travail ! Un excellent site web, qui a sû rassembler des documents vraiment très intéressants sur cet inventeur belge un peu oublié ! La façon dont les fondateurs de Moulinex se sont comportés est un vrai scandale: grace à une loi oubliée de 1844, Moulinex a sû grandir et devenir un multinational, là ou Passe-Vite n'a pas survécu les années 1970's... Ce serait un beau geste si la ville natale de Jean Mantelet déciderait de nommer une rue la Rue Victor Simon ("Inventeur Belge")...


berthe andre marc
07-01-2009 13:01:04 [41.207.214.184]
bonjour a vous je suis un homme d'affaire situé installer en cote d'ivoire jai un terrian nu a vendre ou a mettre en valeure sur un site commerciale dans un emplacement bien vue.pour toute personnes interressés je vous prie de bien vouloir me laissé un message dans ma boite pour plus information.bonne journée a vous cordialement maitrebertheamed@yahoo.fr ou apex.company@rocketmail.com UNION DISCIPLINE TRAVAIL REPUBLIQUE DE COTE D'IVOIRE - ABIDJAN


José LOUVRIER
16-12-2007 11:12:40 [87.64.251.105]
Félicitations pour ton site.On retrouve tes qualités de chercheur, de travailleur et tes marques d'intérêt pour les entreprises familiales.


Weissenbacher Michel
14-12-2007 17:12:47 [90.42.40.234]
Bonsoir Monsieur, Il ne m'est pas possible de quitter votre site sans vous féliciter de ce très important travail de recherches, de la qualitéet et simplicité de vos explications. Sincerement : BRAVO ! Veuillez accepter mes encouragements et mes remerciements. Michel Weissenbacher.


Collet Emmanuel
06-11-2007 08:11:59 [194.78.122.57]
Bravo pour ce site ! La photo mentionnée salon des arts ménagers à Charleroi... me semble avoir été prise dans le grand pavillon du Heysel à Bruxelles, dont on aperçoit les fameuses poutres de béton ceintrées. Auriez-vous une pub belge pour le passe-vite remontant aux années 50, et si oui pourriez vous m'envoyer une photo pour un usage éventuel dans l'expo Supermarché d'Europe 1957-2007 (www.europalia.be/event.php?id=413). Merci. Emmanuel


albert
25-08-2007 17:08:50 [41.224.224.169]
J’aime votre site et je vais le faire connaitre autour de mes contacts ! Venez visiter le mien: www.teslogos.com , site de toutes collections «albums affiches, posters et sérigraphies, animaux, Cartes postales ...»


bonini marcel
28-05-2007 08:05:37 [83.186.19.238]
Habitant mont sainte aldegonde,j,ai travaille dans l,usine ne 1962-63


Anne-Marie Laurent-Landercy
26-05-2007 16:05:41 [86.71.31.51]
J'ai appris qu'une exposition sur le passe-vite a lieu à Carnières du 25 au 29 mai 2007, au Centre culturel le Sablon, 36 place de Carnières.Je m'empresserai d'aller quérir la documentation pour étoffer ton site que je trouve par ailleurs génial!


Leslie
21-05-2007 21:05:14 [199.247.235.10]
Bonjour, Mon arrière-grand mère a travaillé pour l'usine passe-vite à Carnières. Dommage qu'on ne puisse pas agrandir la photo en cliquant dessus (il y en a une avec les employés), je me demande si j'aurais pu la retrouver. Joli site merci!


Lucette Aubry-Landercy
11-03-2007 12:03:43 [193.248.49.246]
Bravo pour ce site bien complet! Sur l'Aubrac,je me suis rendue compte que pour faire un bon aligot,le "passe-vite" est un ustensile absolument indispensable.


Mirona
12-11-2006 09:11:10 [87.65.141.47]
je trouve se site très bien costituer mais pas assez complet (foto(s)de Victor et Denis) et les espliquation pas vraiment dans l'ordre!! Mirona


Gérard Nuyttens
06-10-2006 21:10:52 [81.164.123.146]
Een mooie uitgave, vol nostalgie en leerrijke weetjes! Proficiat.


cweben
01-10-2006 18:10:36 [84.96.42.75]
Super site ! Bravo


Paterne Bashengezi
19-11-2005 18:11:19 [142.150.49.165]
Bonjour, Je suis originaire de la Republique Democratique du Congo. J'ai toujours associe la soupe aux produits Passe-Vite. Il y avait au moins deux machines Passe-vite chez moi; l'une pour la soupe et l'autre pour la tomate. Ma mere savait tres bien preparer la soupe et elle utilisait Passe-vite. C'est un plaisir d'apprendre l'histoire de Passe-vite et surtout de savoir que ce produit fait encore partie des nombreux menages. Passe-vite a une place de choix dans mes souvenirs. Beaucoup d'autres Congolaises et Congolais devraient l'utilser. Plus qu'un instrument, Passe-vite symbolise l'invention, la subsistence, et l'organisation economique. C'est un trait culturel qui marque une epoque dans le cas de mon pays. Si la production serait une cause finale couronnant les causes materielles, formelles, et efficientes, d'aucuns comprendraient vite grace a la soupe et Passe-vite. Paterne Murhula Bashengezi


Gilbert Kuppens
09-09-2005 09:09:18 [81.82.191.144]
I live in Belgium and my Passe-Vite has broken and I can't find one to replace it. Where can I order one online? Please help, I can't work without it! Thank you very much, Gilbert.


ced
02-09-2005 21:09:18 [83.153.38.132]
superbe votre site internet


Cholewa
22-06-2005 15:06:47 [81.243.173.62]
Félicitation pour ce courage afin de rétablir la vérité, notre problème à nous Belge, est de ne pas assez croire en nos possibilités et nous laisser séduire par nos voisins qui n'ont qu'une envies, s'approprier ce qu'ils peuvent.


Van den Bergh Eduard
13-06-2005 21:06:47 [81.164.213.163]
ma maman utilise encore le passe-vite qu'elle a acheté juste après son mariage en 1947. sur le passoire est marqué: "passe-vite marque déposé dans tous pays"


P.DE BLOCK
02-06-2005 02:06:58 [24.201.88.227]
TRES INTERRESSANT,VOTRE SITE MON MARI EST BELGE DE MONT ST-ALDEGONDE ET MOI JE SUIS DE MONTREAL,CANADA....JE VAIS CONTINUER A VISITER VOTRE SITE BONNE JOURNÉE DU CANADA


A.M.Marré-Muls
16-04-2005 16:04:33 [83.134.184.202]
Félicitations pour vos photos; j'en ai aussi au Musée de la Haute Haine à Carnières qui pourraient vous convenir. votre maman les a vues. Je pense qu'il n'est plus la peine de vous dire que le Passe Vite est carniérois! Victor Simon est né à Carnières; il a dessiné de moulin à légumes d'après une invention d'Antoine Bouly de Carnières et le premier exemplaire a été réalisé à Carnières par Richard Denis. Simon habitait à Morlanwelz ( limite de Carnières) au moment du brevet mais ses usines ont toujours existé à Carnières... Bien à vous


ABRAHAM VITE
05-04-2005 21:04:48 [201.137.150.200]
CONOCER MAS SOBRE SU EMPRESA EMPRENDADORA, ESPERO QUE SU APELLIDO SEA VITE, O.K ESPERO RESPUESTA...


Mvanderbeque
08-03-2005 13:03:16 [212.166.47.17]
Ha si nos amis français connaissaient la véritable histoire du passe-vite! D'autant qu'il y a peu, une certaine marque utilisait encore cette invention pour faire sa pub. Bien mal acquis ne profite jamais même si c'est 70 ans plus tard. rîn de tél qu'un "passe-vite" pour spotchie eun bonn' potchue!


MAx
10-11-2004 11:11:25
C'est bien de rapeller la vérité :) Il faut rendre à César, ce qui est à César!


Dan
25-10-2004 15:10:28
Site utile et complet. Bravo !


brestoptique
26-04-2004 14:04:30
vraiment tres interressant ,mais j'ai des difficultes a aller sur le site pour liberer mon livre (erri de luca) les trois chevaux ;merci de me guider


Sergio
26-04-2004 10:04:49
Un site qui mérite d'être vu.


Cécile
03-03-2004 20:03:56
Bravo pour ce site ! Il est utile de rappeler à nos petits-enfants que la fée électricité n'était pas toujours là pour faire la soupe à notre place ! Mon mari se sert encore d'un vieux passe-vite pour presser les raisins de sa petite vigne ou les groseilles rouges pour nos confitures ! Il faudrait beaucoup de sites comme le vôtre ! Continuez ! Merci et bravo !


Raphaël Zacharie de Izarra
16-02-2004 15:02:32
- Une vie sans histoire - Je suis un modeste comptable sans histoire : calvitie naissante, gentille bedaine, lunettes sages, costume sombre. Classique. On me dit terne. Triste, voire sinistre ajoutent les mauvaises langues... Il est vrai que je vis seul, ne sors jamais, ne me chauffe pas par souci d'économie. Et alors ? Au moins je ne "fais pas la vie", moi ! Mon existence est rythmée simplement par les jours qui passent, tous semblables. J'ai des manies de petit retraité : vérifier que ma porte est bien fermée le soir en rentrant du travail, regarder l'heure après mon bol de tilleul, aligner mes pantoufles le long du lit avant d'aller me coucher. Plutôt rassurant, non ? Nulle passion n'agite inutilement mon coeur. Le médecin a dit qu'il fallait me ménager : j'ai un peu d'embonpoint, ne faisant pas de sport. Mais avec l'âge que j'ai, hein... La cinquantaine tranquille. Dans la vie je ne fais pas de vagues. J'ai des habitudes assez ordinaires : me lever le matin, remplir des formulaires le jour au bureau, rentrer chez moi le soir, me coucher, me lever le matin suivant... Mes idées politiques sont claires : il faut vivre avec son temps et ne pas s'opposer à la marche des choses, ça ne sert à rien. Mais surtout moi je dis qu'il vaut mieux être bien avec tout le monde. A quoi ça sert de se brouiller avec les gens qui nous entourent ? J'ai les idées de mes voisins et je vote donc comme la majorité. Ne pas faire de vagues, c'est ma devise. Je suis croyant dans le Bon Dieu. Enfin s'il existe, hein... Moi je ne sais pas, je ne l'ai jamais vu. Sinon je ne suis pas contre le fait qu'il existe. Ca serait même bien pour moi, vu que je suis croyant. J'aime les femmes aussi, même si je ne me suis jamais marié. La vie de ce côté-là n'a pas voulu de moi. Quand j'étais jeune on disait que j'étais empoté avec les filles... Je sais pas, je ne les ai jamais abordées à cette époque. J'avais trop peur de faire des vagues. Après une jeunesse de reposante solitude, j'ai invité ma première et seule conquête féminine au bar-tabac de ma rue. J'avais dans les quarante ans. C'était une employée de l'usine sise juste en face de chez moi. En partant à mon travail je la voyais arriver au sien. On se croisait presque tous les matins pour ainsi dire. J'ai mis ma cravate du dimanche et lui ai offert un café. En payant le cafetier, j'en ai profité pour me débarrasser de toutes mes petites pièces qui me restaient dans le fond de mes poches. Histoire de faire le malin devant la belle. Les femmes aiment les boute-en-train. Comme je n'avais pas assez, je lui ai demandé de mettre au bout. J'ai récupéré les sucres qui n'avaient pas été consommés aussi : j'ai voulu montrer à ma future femme combien j'étais économe, avisé, sûr de mon droit. J'avais payé le café avec les morceaux de sucre servis en même temps, plus la TVA. Il était normal que j'emportasse les sucres restants... C'est le genre de détail qui pouvait jouer favorablement dans mon entreprise de séduction, pensais-je. Les femmes aiment les hommes forts. Elle gagnait assez bien sa vie, vu qu'elle travaillait à un poste de sous-chef dans la chaîne d'assemblages de l'usine (qui fabriquait des appareils ménagers). J'avais des vues sur elle depuis un mois : elle était stable, ponctuelle au travail, propre sur elle, avait un air sérieux, une vie apparemment bien réglée. Une fille modeste avec des goûts simples, bonne couturière, honnête et pas dépensière. L'épouse idéale. Je me voyais déjà filer le parfait bonheur conjugal avec elle : promenades vespérales du samedi dans la grande rue et pot-au-feu du dimanche. L'usine où elle travaillait étant juste en face de chez moi, je pensais que ce dernier argument aurait fini par la convaincre. Elle s'est finalement mariée avec un employé de la chaîne de montages de la même usine, sous-chef lui aussi. Depuis j'éprouve une certaine rancoeur envers les sous-chefs des chaînes de montages. Mais bon je n'ai pas à me plaindre. J'ai une vie paisible, rangée, sans histoire. Tout comme j'ai toujours rêvé. Alors c'est pas à cinquante ans passés que je vais commencer à faire des histoires, hein ? Raphaël Zacharie de Izarra


augusto gregori
11-02-2004 15:02:03
Mis padres compraron en los años 60 un passe legumes AGL ,todavia lo estamos usando.Queremos comprar uno nuevo y no lo conseguimos aquí en Montevideo.¿donde se lo puede comprar? Muchas gracias Augusto


christophe
31-01-2004 02:01:41
Un site trés réussi avec un contenu trés instructif, félicitation !!!


Richard DESOMME
24-12-2003 15:12:06
28-03-2003 22:39:33 Bonjour merci pour votre site qui montre la verite. Je suis le fils de Jeanne la soeur de Richard DENIS. Faites moi savoir si vous etes interresse par des photos d epoque de mon parrain, Richard Denis. au debut des annees 60 j ai fait quelques salons d alimentation et vendu des passe vite mix pour eux.. c etait l epoque avant mon service militaire. Le fils du frere de Richard Denis ( jean pierre ) vit toujours a Carnieres je sais qu il a recu une equipe de la rtb venue tourner un film sur la societe. Il a travaille pour Passe vite et possede encore une foule de renseignements Je suis pour l instant au Mexique, mais je rentre en Europe en mai 2003 je suis joignable a cette adresse : rdsck@mac.com cordialement ps je suppose que vous etes belge ? comment auriez vous pu connaitre cette histoire ?? :-)


Jean Pierre
15-12-2003 08:12:21
Site formidable et très bien conçu


IGBOMAN
19-11-2003 18:11:57
ALREADY SIGNED


YANN
01-11-2003 21:11:28
Bravo pour ton site! On avait un exposé à faire sur le moulin à légumes et ça m'a fait bien plaisir de trouver un site comme cela..J'espère que cela va mettre profitable..Yann


Luc LAURENT
20-09-2003 23:09:28
Je viens de manger une soupe de légumes passée au passe-vite, c'est merveilleux, comme ton site. BRAVO


Philippe Joly
06-09-2003 07:09:19
Je suis un grand collectionneur de tout ce qui se rapporte à Carnières, cartes postales, documents et bien encore d'autres choses. Je suis vraiment content que l'on ai rétabli la vérité sur Victor Simon le vrai inventeur et lui rendre la place qui lui est due. Encore félicitations pour votre travail et merci.


vincent testa
28-07-2003 03:07:15
please send me information in english for passe-vite. i have one that beloged to my grandmother from sherbrook Canada and it was passed to me.


michel cabeau
08-10-2002 00:10:42
superbe site ! on y apprend des choses. Top peu de sites de ce genre sur le net.


G.PLAQUETTE
28-08-2002 22:08:34
Merci de nous apprendre tant de choses. Cette histoire est passionnante. Les photos de cette "vielle" usine et du repas de fin d’année de ses employés sont magnifiques et m'en rappelle bien d'autres.


Fayet
19-07-2002 01:07:18
Des photos superbes, des documents d'époquess OUAH WOO ! Il ne manque rien sauf peut etre quelquess recettes d'époque (Belges, mais Françoise peut peutêtre si mettre !) L'histoire du presse purée !!! Ah ! quelle merveilleuse histoire !


Brognez freddy
02-07-2002 19:07:01
Bravo,votre site est véritablement excetionnel Merci de vous intéresser à une région tant décriée mais qui a connu un passé si riche ,économiquement et donc humainement. J'habite Mons,mais je retourne avec beaucoup de plaisir à Carniéres où ma mére est née (VALENDUC CAMILLIA dont le pére était facteur et mineur dans ce village.Je me souviens de l'histoire de "PASSE-VITE" racontée par mon professeur d'économie à l'athenée de Morlanwelz (Mr BARRY),c'ètait entre 1965 et 1969. Encore félicitation pour votre travail et merci.


Jennifer Pendergast
29-06-2002 21:06:11
I live in New YOrk and my Passe-Vite by Moulinex has broken and I can't find one to replace it. Where can I order one online? Please help, I can't make my grandmother's spaghetti sauce without it! Thank you very much, Jenny Pendergast


Nathalie foureur
29-06-2002 14:06:59
ce site est très interresant ...pourquoi ne pas y ajouter l'histoire même de l'invention du passe vite??? savez vous comment est venue a monsieur Simon l'idée de créer le passe vite???Je me suis moi même longtemps servie de ce fameux passe-vite que j'apprécie beaucoup encore aujourd'hui pour sa facilité d'utilisation et la manière dont il passe les légumes de manière grossière et paysanne..Miam..les bons potages rustiques que l'on fait avec cet ustensile! C'est tout de même bine meilleur qu'avec ces fameux robot...NON?


DENIS Pierre
29-06-2002 12:06:34
Félicitations et merci de rétablir la vérité, et rendre justice à Victor SIMON qui a vu son invention plagiée sans vergogne par un individu sans scrupules. Pierre DENIS, ancien administrateur-directeur commercial 1966-1976.


 

HAUT DE LA PAGE

Retour à l'accueil - Accès au livre d'or Passe-Vite

google_ad_client = "ca-pub-4058403489348069"; google_ad_slot = "8607761239"; google_ad_width = 336; google_ad_height = 280; data-ad-client="ca-pub-6260671756780017" data-ad-slot="1847433687" data-ad-format="auto">