LE FORUM DE BOUVINES.COM

 

Insérer un message dans le forum

Alan Turing
24-02-2016 16:02:18 [193.55.99.221]
Le problème!!!!!! C'est qu'il n'a pas la connaissance. Or c'est de la connaissance que découlera la cohérence du site. Il n'a pas la connaissance. Si vous commencez à écrire n'importe quoi sur la bataille de Bouvines, sur la toile de l'internet... C'est perdu! C'est facile de faire un site! C'est facile de parler de Bouvines! Mais il faut prendre en compte les aspects qui échappent totalement aux gens qui font des game studies.


Sadique
07-05-2015 17:05:11 [92.155.207.115]
Bientôt le partiel d'histoire et informatique mouahahaha


Anonyme
17-03-2015 14:03:51 [193.55.96.122]
Bordel, quand on rentre à Bouviiines!


Anonyme
17-03-2015 14:03:50 [193.55.96.122]
cc


Anonyme
17-03-2015 14:03:49 [193.55.96.122]
Nous sommes deux princesses bloquées dans la tour de la méchante Tolbiac, help! Son suppôt nous fait subir les pires tortures, nous allons mourir, ensevelies par l'ennui que nous procure les recherches sur Exalead :(


Louis XIV
13-03-2015 22:03:12 [109.22.183.217]
On donne une bonne image de Paris 1 ici xD


b2oba
13-03-2015 20:03:14 [86.212.51.181]
A Bouvines on s'suicide pas on s'fait fumer


Claudy focan
13-03-2015 19:03:49 [86.217.99.184]
Est-ce que t'es épilée, t'es pas épilée, t'as des copines, t'as pas de copines ? Y a pas de plan tarifaire avec les prix…


jacquie et michel
13-03-2015 19:03:40 [82.229.176.180]
merci qui ?


B2o
13-03-2015 18:03:25 [88.189.197.107]
Fuck You Fuck La France Fuck Domenekkkk


HSP-KING
13-03-2015 18:03:22 [88.189.197.107]
Calmez vous bande de hilotes, les H/SP sont au dessus.


Le grand Shogun
13-03-2015 14:03:50 [193.253.170.80]
Aligateaux ami de francie occidental, mon damyo veut savoir où est l'épée de pouvoir du roi Arthurquil à prête à Eustache de carapuc , de plus guenievre l excite beaucoup il la voudrait comme concubine pour la ken, Sayonara et sudoku


Anonyme
12-03-2015 14:03:12 [193.55.96.122]
Histoire et Informatique aussi aiiiight best matière ever


clampin du 27
12-03-2015 14:03:00 [193.55.96.122]
Non sinon le site est bien organisé, cela m'a bien éclairé sur la bataille et son déroulement, merci Alain <3


clampin du 27
12-03-2015 13:03:57 [193.55.96.122]
RPZ TD D'INFO MAGGLE


Monsieur Fernand
12-03-2015 10:03:29 [193.55.99.172]
Y connait pas Raoul ce mec ! IL va se retrouver aux 4 coins de paris, façon puzzle !


Otis
12-03-2015 10:03:27 [80.12.43.81]
Mais vous savez, moi je ne crois pas qu'il y ait de bonnes ou de mauvaises situations. Moi, si je devais résumer ma vie, aujourd'hui avec vous, je dirais que c'est d´abord des rencontres, des gens qui m'ont tendu la main peut-être à un moment où je ne pouvais pas, où j'étais seul chez moi.


Nicolas
12-03-2015 10:03:21 [193.55.99.128]
C'est cela oui.


Ned Stark
12-03-2015 10:03:20 [193.55.99.206]
Winter is coming


Pierre
12-03-2015 10:03:19 [193.55.99.150]
Si vous pouviez faire levier, je pourrais m'introduire.


Noel Flantier
12-03-2015 10:03:16 [193.55.99.244]
J'aime me beurrer la biscotte


M. Leblé
12-03-2015 10:03:16 [193.55.99.242]
Je m'excuse de vous déranger mais y'a votre amie qui est coincée dans l'ascenseur et ça fait une heure qu'elle joue de la trompette !


Pierre Mortez
12-03-2015 10:03:14 [193.55.99.222]
Oh merci Thérèse, il me manquait justement quelque chose pour sortir les poubelles


Einstein
12-03-2015 10:03:13 [193.55.99.205]
Aristote, fermes un peu ta gueule et va me faire un Steak Frite. B2O tmtc


Aristote
12-03-2015 10:03:12 [193.55.99.225]
Ecoute Jean Claude calm down, tu sais, t'as un nom à coucher dehors mais des yeux à coucher dedans <3


Jean Claude
12-03-2015 10:03:10 [193.55.99.148]
Écoute Bernard... J’crois que toi et moi, on a un peu le même problème ; c’est qu’on peut pas vraiment tout miser sur notre physique, surtout toi.


jeffrey
12-03-2015 10:03:10 [193.55.96.122]
remets nous des glaçons


Jean Claude
12-03-2015 10:03:09 [193.55.99.240]
Écoute Bernard... J’crois que toi et moi, on a un peu le même problème ; c’est qu’on peut pas vraiment tout miser sur notre physique, surtout toi.


Jacquie et Michel
12-03-2015 10:03:09 [193.55.99.128]
Non non non, rendez nous visite et vous direz MERCI ******* ** ****** !!!!


gaspard et balthazar
12-03-2015 10:03:07 [193.55.99.212]
si vouq vouq ennuyez ce soir, contactez nous au ********9


Gandalf
12-03-2015 10:03:06 [193.55.99.157]
YOUUUU SHALL NOT PAAAASS !!!


Jean-Kévin
12-03-2015 10:03:05 [193.55.99.180]
Bryan is in the kitchen ??


Robert De Niro
12-03-2015 10:03:04 [193.55.99.163]
You're talking to me ?


Petit Gibus
12-03-2015 09:03:59 [193.55.99.147]
Si j'aurai su, j'aurai pas v'nu


Patrick
12-03-2015 09:03:58 [193.55.99.207]
Bah alors, on attend pas Patrick ?!?


Charles de Gaulle
12-03-2015 09:03:57 [193.55.99.234]
JE VOUS AI COMPRIS !!!


Adrien d'Utrecht
12-03-2015 09:03:57 [193.55.99.136]
Charles Quint, apprend à parler !


Anakin aka Darth Vader
12-03-2015 09:03:56 [193.55.99.255]
Si Luke est ici, il est prié de rentrer à la maison prendre son goûter. Et tout de suite, sinon panân cucul


Charlemagne
12-03-2015 09:03:53 [193.55.99.199]
Bon les gars, j'ai pas inventé l'école pour que vous fassiez n'importe quoi !


Messire Godefroy
12-03-2015 09:03:47 [193.55.99.159]
Elle est toute ferrée et y'a point de boeuf pour tirer !


Jacqouille
12-03-2015 09:03:46 [193.55.99.168]
Messire, un sarrasin dans une chariote du diable !!!


Louis Philippe
12-03-2015 09:03:44 [193.55.99.150]
Wallahaaaa je pèse dans le game sisi ! J'ai fait la nique aux angliches !


Charles Quint
12-03-2015 09:03:38 [193.55.99.161]
Ah que coucou !


Anonyme
11-03-2015 17:03:32 [193.55.99.223]
AMITIES


Anonyme
11-03-2015 16:03:24 [193.55.99.187]
Vive l'histoire et info ....


Anonyme
11-03-2015 16:03:16 [79.82.109.122]
AVIS AUX GENS DU TD D'INFO : Bon courage. #RIP


Jean II de Melun
11-03-2015 15:03:58 [78.250.152.153]
vive les cours de stats !!


Jean-Kevin
11-03-2015 15:03:00 [193.55.99.220]
De toute façon la bataille de Bouvines c'est une fête commerciale


Jean-Kevin
11-03-2015 15:03:00 [193.55.99.195]
first !


Anonyme
11-03-2015 10:03:40 [193.55.99.194]
les cours d'info sont absolument géniaux


Anonyme
11-03-2015 10:03:40 [193.55.99.159]
les cours d'info sont absolument géniaux


Anne Onyme
11-03-2015 10:03:39 [193.55.99.223]
les cours d'info sont absolument géniaux


Napoléon Bonaparte
11-03-2015 09:03:25 [193.55.96.122]
Coucou Michel <3


Anonyme
10-03-2015 15:03:24 [193.55.99.191]
TD histoire info RPZZZ


Anonyme
10-03-2015 15:03:23 [193.55.99.166]
J'adore!


Anonyme
10-03-2015 15:03:19 [193.55.96.122]
Alors, ça s'amuse en TD d'info?


Un prussien
10-03-2015 11:03:47 [193.55.96.132]
Je suis allé à Bouvines aussi trop cool


Philippe DUPONT
10-03-2015 11:03:46 [193.55.99.244]
J'aime beaucoup Alain Schneck !


Anonyme
10-03-2015 11:03:45 [193.55.96.132]
Le site pèse dans le game


Anonymous
10-03-2015 11:03:11 [193.55.96.122]
Une pensée à tous les gens de Td info


totodu59
07-01-2015 12:01:45 [88.176.180.79]
qui sont les enemis des francai les allemend les flamen et ...???


kloé
13-10-2014 21:10:23 [84.103.93.93]
Bonjour je suis actuellement étudiante en histoire de l'art et j'ai un devoir sur un tableau d'Horace Vernet sur la bataille de Bouvines, le titre exacte est: Philippe-Auguste à la bataille de Bouvines le 27 juillet 1214, réalisé en 1827. Serait-il possible que vous m'éclairerait sur ce tableau afin que je puisse compléter ma recherche ? Je vous remercie par avance


Alessio Giusti
09-07-2014 14:07:40 [95.252.66.178]
Bounjours, je suis un medieviste et aussi un appassionè de modelisme e d'heraldique, je serais courieux de savoir quels blason figuraient dans les 12 banniers capturèes par Mathieu de Montmorency, parce que je n'ai trouvè aucun trace d'eux dans mes livres et dans le web. Merci et excusez-moi pour mon francais! Bravo pour le site Alessio


Aude Pilorgé
22-08-2013 11:08:09 [77.202.69.36]
Bonjour Je commence ces jours-ci la composition du troisième volume d'un cycle romanesque qui débute en 1137 et se termine à la bataille de Bouvines (les 2 premiers volumes, "de soie, d'or et de sang" et "le roman de Guilhem" sont téléchargeables sur le site lettropolis.fr)et je vous remercie pour ces informations qui complètent ma documentation. Aude


pierre
16-08-2013 14:08:15 [81.65.95.6]
Très intéressant,mais je signale que la petite ville s'appelle Damme, pas Dam. Il y fut célébré, le 3 juillet 1468, le mariage de Charles le Téméraire avec la princesse Marguerite d'York. Elle est sur le Zwin, à l'embouchure duquel eut lieu,le 24 juin 1340, la bataille navale de L'Écluse/Sluis. Cf. (http://bataille.bouvines.free.fr/chronologie/1213.htm3): mai - La flotte capétienne quitte Boulogne pour Dam, près de Bruges. 30 mai - Philippe Auguste quitte la Flandre après avoir brûlé Dam


tibomari
13-02-2013 14:02:54 [134.59.6.84]
bonjour, bonjour Nous sommes étudiants en histoire médiévale et nous devons faire un exposé oral de 20 minutes environ sur la bataille de bouvines, quelqu'un aurait des informations complementaires que ce site ne donne pas ? merci de votre bonté , cordialement =)


Dépannage Informatique sur Paris, Val de Marne, Seine et Marne
13-01-2013 15:01:47 [194.177.61.89]
Merci pour ce site intéressant et complet


germand
27-06-2012 16:06:51 [92.147.216.205]
Je souhaite relancer les questions sur Gérard la Truie. Dans notre village la tradition bien établie par ailleurs signale Bernard de Trie qui fut le donneur du coup qui glissa sur l'encolure de la cuirasse du cheval d'Othon??? qu'en pensez vous?


josée
19-04-2012 15:04:19 [90.58.21.15]
Bonjour, j'essaye de contacter quelqu'un au "webmaster@bouvines.com" mais je n'ai aucune réponse. j'aimerai savoir quelle est votre source pour affirmer que Othon fut à Valenciennes en Mai 1214 et convoqua une diète.Ce renseignement me serait très utile. Merci. Au plaisir de vous lire. Mme Bricquet


Anonyme
03-02-2012 11:02:40 [80.14.184.240]
c'est interesan pour faire des recherches


Léontine
05-12-2010 16:12:06 [82.241.193.32]
Merci beaucoup! grave a votre site, j'ai eu un 18,5/20 en histoire :)! merci encore! PS: la bataille de Bouvines a eu lieu le DIMANCHE 27 juillet 1214


de Maleissye-Melun
26-07-2009 19:07:51 [81.241.51.51]
Bravo pour ce site grace auquel j'ai pu expliquer à mes enfants quel rôle a joué leur ancêtre Adam II de Melun


gregory
29-05-2009 03:05:25 [84.101.226.141]
je recherche toutes informations (liens ,livres,etc etc) sur les troupes champenoises ayant participé autour de thibaud IV a la bataille de Bouvines,ceci dans un but de reconstitution historique. Merci d'avance pour votre aide


brunet
03-05-2009 08:05:28 [90.19.134.244]
Bonjour je recherche des informations sur girard scophe pour pouvoir en faire la recontitution merci


Wilhem
16-03-2009 11:03:10 [194.8.66.226]
SUPERBE !!!


sandra
19-05-2008 22:05:30 [86.69.196.39]
votre site est intéressant, je le découvre en faisant des recherches pour mon fils sur les chevaliers du moyen-âge... Mais s'il vous plait, revoyez votre page sur les vitraux de l'église de Bouvines et corrigez l'incohérence des dates. Et peut-être qu'alors je pourrai revenir visiter le site avec mon fils...


VANDERMOERE
07-03-2008 13:03:53 [90.47.156.92]
Bonjour a tous je suis a la recherche du livre de andre du chesne genealogie de guines ardres gand et coucy edition original en 1631 je pense qu il a ete reeditee qui peu me fournir des indiquations concernant ce livre . cordialement Robert vandermoere


Anonyme
05-02-2008 20:02:38 [82.127.146.113]
tres intéressant


oliver
04-02-2008 11:02:22 [90.47.110.142]
beau site, bien complet !!!!


fred
01-02-2008 17:02:20 [86.198.238.217]
Bravo ! C'est super.


jean luc billaud d'ancoisne
06-10-2007 14:10:50 [80.26.102.138]
Bonjour à tous, Qui pourrait me donner la liste complète des chevaliers flamands engagés dans la bataille de Bouvines, je recherche particulièrement Eustache de Marquillies et Anselme d'Aigremont. Mille mercis à l'avance à celui qui pourait m'aider, bien sincèrement, Jean Luc


margerel
22-08-2007 21:08:36 [90.4.166.213]
salut. recherche personnes portant le meme nom que moi.affiliation ou pas!espere etre de votre famille. que du bonheur.


ASPI
12-06-2007 18:06:00 [83.204.39.187]
Vous pouvez voir le site de la bataille en photo satellite, sur le site www.wikimapia.org, à l'adresse suivante : http://www.wikimapia.org/#y=50578331&x=3196507&z=14&l=0&m=s&v=2 Différents lieux dont les traces subsistent au sol aujourd'hui, y sont marqués, avec photos. Bonne promenade... PP


Amély
09-05-2007 02:05:18 [62.39.227.89]
bravo pour ces pages d'explication ! c'est extrêmement clair et précis, le plan aide indéniablement à s'y retrouver spatialement. Cela dit, G. Duby reste l'historien qui a le mieux compris et essayé de faire comprendre Bouvines... encore bravo, bonne continuation


Anne
27-03-2007 12:03:12 [195.93.102.33]
un grand merci pour cette illustration de la bataille de Bouvines vécue avec un réalisme et précision;


Emilie
28-02-2007 11:02:43 [83.179.77.188]
Je ne comprends pas pourquoi le fait d'être duc de normandie entraîne automatiquement d'être roi d'angleterre? Merci


Chéoux
21-02-2007 16:02:45 [84.5.75.70]
Bonjour, Auriez-vous des informations sur les armées levées par LOUIS, le fils de PHILIPPE AUGUSTE, lors des CROISADES DES ALBIGEOIS en 1216 et 1218. Je recherche des informations sur les hommes d'armes ou chevaliers de MICHEL DE HARNES (seigneur flamand qui a participé à la bataille de BOUVINES)dont un CHEOUX (FLAMAND) qui aurait pu migrer vers le Sud de la France, grâce à ces évènements guerriers. Merci pour toute réponse qui pourra m'être communiquée à michel.cheoux@cegetel.net


SALEMBIER
09-11-2006 11:11:11 [90.0.58.191]
Je recherche informations autour du Chanoine SALEMBIER pour études généalogiques. Merci.


Ingeveld Aimée
19-10-2006 21:10:01 [87.65.111.198]
Magnifique site, mais, répondez vous de temps en temps aux questions posées ?????


Anonyme
16-07-2006 14:07:24 [86.214.142.31]
Paul Barnes - pbarnes007@hotmail.com 03-06-2006 14:26:50 [83.157.132.51] Bonjour, votre site est tres complet mais aucun livre ni aucun site ne repond a une question que je me pose depuis un certain temps. Qu' est il advenu du chevalier Thomas de St Valery apres la bataille? Certaines personnes disent que le sire de St Valery est mort durant la bataille or cela n' est precisé dans aucun document a part des genealogies modernes qui signalent que Thomas de St Valery est mort en 1214 à Bouvines. Merci et felicitations pour votre site.


Lafoiremedievale
12-06-2006 02:06:51 [83.179.147.139]
Je propose à la vente du matériel de reconstitution médiévale à très bon prix, tel que : haubert, camail, heaume, épée ... http://members.ebay.fr/ws/eBayISAPI.dll?ViewUserPage&userid=lafoiremedievale Cordialement Lafoiremedievale


jacquart françoise
03-06-2006 19:06:40 [81.56.209.131]
recherche ancêtre girard a la truie qui participa a la bataille de bouvines :je retrouve les descendants a lille vers 1390 mais j'ai un trou entre 1214 et 1390 les armoiries sont les mêmes ,je voudrais pouvoir etablir le lien entre les duex epoques et connaitre le lieu de naissance de girard scophe dit la truie avant la bataille et les differents liens avec d'autres familles merci pour tous renseignements françoise


Paul Barnes
03-06-2006 14:06:26 [83.157.132.51]
Bonjour, votre site est tres complet mais aucun livre ni aucun site ne repond a une question que je me pose depuis un certain temps. Qu' est il advenu du chevalier Thomas de St Valery apres la bataille? Certaines personnes disent que le sire de St Valery est mort durant la bataille or cela n' est precisé dans aucun document a part des genealogies modernes qui signalent que Thomas de St Valery est mort en 1214 à Bouvines. Merci et felicitations pour votre site.


Mxp2
01-06-2006 04:06:04 [62.39.231.117]
Je cherchais des infos et j'ai trouve votre site, vraiment tres bien, merci.


william
02-05-2006 15:05:42 [204.19.80.3]
Coment les gens peuve t il devenir chevalier et quelle est leur religion?


jelmer
05-03-2006 13:03:41 [82.170.132.60]
Bonjour, Je recherche des renseignements sur une chevalier: Girard ou Gerard Scophe (dit la Truie, en raison de l'équivalent latin de son patronyme: scrofa). Cette Gerard etait a La bataille de Bouvines en 1214. (http://perso.modulonet.fr/~earlyblazo/nation/france/flandre.htm#girardlatruie). "Le roi ne faiblit pas ; il ajuste son haubert, adresse une courte prière dans une petite chapelle dédiée à Saint-Pierre, et donne ses ordres à ses fidèles, Michel de Harnes, Guillaume des Barres, Gérard la Truie, Mathieu de Montmorency, Pierre Mauvoisin et tous les autres. Les deux armées sont rangées en bataille de trois corps chacune. Au centre de l'armée française, Philippe Auguste, entouré de ses chevaliers d'élite, Guillaume des Barres, Barthélémy de Roye, Gérard la Truie, Guillaume de Garlande, Enguerrand de Coucy et Gautier de Nemours." Et Il est dans le texte: La chanson de la croisade albigeoise de Guillaume de Tulède: Geoffroy (Gérard?) La Truie ou Jaufres de La Treua, page 455 Il y a une famille Laureys qui habitent proche de Flandre dans le 15e siècle avec la meme blason/armoire je crois. Est-ce qu il y a une personne qui me peut donner plusieurs des informations sur cette famille /Blason/armoire? Qui sont des descendant de cette Girard la Truite? J'espere que vous pouvez me donner plus des renseignements. Merci! Jelmer van Den Buys


Paul Barnes
28-01-2006 19:01:42 [83.157.174.96]
Bonjour, votre site est tres complet mais aucun livre ni aucun site ne repond a une question que je me pose depuis un certain temps. Qu' est il advenu du chevalier Thomas de St Valery apres la bataille? Certaines personnes disent que le sire de St Valery est mort durant la bataille or cela n' est precisé dans aucun document a part des genealogies modernes qui signalent que Thomas de St Valery est mort en 1214 à Bouvines. Merci et felicitations pour votre site.


BACQUER
15-11-2005 13:11:15 [172.207.113.22]
Bonjour, Je recherche tous renseignements sur la famille de MELUN pour la rédaction d'une thése. Merci de votre aide. Philippe.


Nicolas
13-10-2005 14:10:07 [81.80.154.5]
Superbe site! Félicitations!


ced
02-09-2005 21:09:01 [83.153.38.132]
superbe votre site internet


Montjoye
28-08-2005 05:08:57 [62.39.207.2]
Excellent et détaillé ! une référence à tout point de vue : clarté du site, explication, précision ! La bataille de Bouvine méritait un site. La conservation de notre patrimoine et de la 'civilisation' française passe aussi par internet.


aimée ingeveld
17-07-2005 11:07:46 [81.241.22.236]
Bonjour, Remarquable site pour tous les chercheurs et amateurs d'Histoire dont la quête n'est jamais terminée ! Serait-il possible d'avoir la liste des participants à la bataille, surtout ceux issus de Belgique et d'autre part, ceux en provenance des Pyrénées. Mille mercis, et surtout, continuez d'informer, c'est important ! Amicalement. Aimée.


dominique touitou
24-06-2005 19:06:50 [195.93.102.74]
bonjour, je suis tombée par hasard sur ce site, or il se trouve qu'il m'intéresse car je travaille sur le "roman de fauvel" datant de1310 et que j'essaye de traduire bien que n'ayant jamais fait d'études d'ancien français. Est-ce que quelqu'un aurait des indices à me fournir ? Merci d'avance si j'ai une réponse. Dominique.


Mélanie
20-06-2005 21:06:44 [83.198.17.59]
Je cherche des renseignements sur un évènement qui se déroulerait dans les semaines qui arrivent au sujet de la bataille des éperons d'or. Il parait qu'un spectacle se produit du côté de Bruay, Pernes.... dans le Pas de Calais, mais je n'ai rien trouvé. Merci de m'aider!


clairbaux
09-06-2005 17:06:18 [84.4.21.61]
bonjour je fais des recherches sur la famille clerbaud clerbaut. famille de chevaliers du poitou un guiot clerbaut rejoint le roi de france le 11/09/1302 apres la bataille de courtrai . je recherche le blason de cette famille.


éric masselin
24-05-2005 18:05:17 [81.250.13.94]
je fais partie d'une asso d' animation médiévale sur le 13ème siècle,je cherchais des infos sur la cotte de maille pour mon neveu.ce fut un plair de parcorir ce site.pour ceux qui apprécient cette période et qui voudraient nous rencontrer;0553473322.nous sommes basés à Agen(47),et intervenons au château de Bonaguil.


fred
17-05-2005 23:05:36 [80.170.53.10]
Bravo pour ce site très riche et suggestif. Je recherche toutes informations sur la participation éventuelle à Bouvines de ces chevaliers : - Englebert, sire d'Enghien - Evrard Radulf, sire de Mortagne, châtelain de Tournai - N..., sire de Launais (alias Lannais) Merci beaucoup d'avance. Fred


cali
11-04-2005 21:04:09 [82.65.97.191]
Et voila bientot les partiels ,beucoup d'exposés et en plus une fiche de lecture a rendre sur le dimanche de bouvines!Quelqu'un pourrait -il m'aider je vous en prie????comment on fait une fiche de lecture????(En plus mon prof ben c'etait l'assistant de georges duby alors faut pas que je me loupe!!!)


Isabelle
19-03-2005 11:03:04 [82.123.119.35]
Bonjour, j'ai un devoir à faire où l'on me demande quel signe de ralliement servit aux milices des communes qui se rallièrent à Philippe Auguste pendant la bataille de Bouvines. Pouvez-vous m'aider car je n'ai pas réussi à trouver la réponse ? Merci.


Scorpy
07-03-2005 14:03:49 [83.113.28.110]
Originaire d'Hancourt dans la somme je suis à la recherche des familles titrées de la région ; merci de faire connaître leur nom. Cordialement à vous tous. Scorpy


Louise
04-03-2005 12:03:02 [81.185.114.6]
On raconte que l'un de mes ancêtres aurait été adoubé à la bataille de Bouvines. Pourriez-vous m'indiquer où je pourrais trouver des renseignements complémentaires? Merci


Louis-Marie
21-02-2005 19:02:58 [193.251.62.174]
Voilà en fait je me sers de votre site internet car je suis étudiant en bi-deug Histoire Science Politique à l'université Paris I Panthéon - Sorbonne, et que dans le cadre de mes cours d'histoire médiévale je dois rendre une fiche d lecture sur le livre de Georges Duby "Le dimach de Bouvines". C'est un livre qui m donne goût à l'histoire médiéval et j'aurai aimé recevoir quelque conseil pour l'élaboration d'une fiche de lecture sur cet ouvrage... Merci par avance


Jean-Philippe
06-02-2005 20:02:44 [83.177.141.41]
Bonjour, Le tombeau de renaud de dammartin se trouve-t-il dans l'abbaye de Valloire ? Est-ce les chevaliers morts à bouvines sont enterrés sous l'abbaye de Valloire ? Après la bataille de bouvine où a été exclus renaud de dammartin, a-t-il été excommunié et quand a-t-il pu rejoindre son épouse en France ? Merci par avance


Laurent Marenco
30-08-2004 23:08:04
Félicitations por votre site, à la fois très intéressant et pratique d'accès. Je suis actuellement en train d'établir un armorial de la bataille de Bouvines dans lequel j'ai recensé environ 90 blasons, tant français que coalisés. Je suis toujours à la recherche d'autres noms et je vous serais reconnaissant de bien vouloir m'aider à compléter mes listes. Si vous disposez de noms de chevaliers présents à la bataille, vous serait il possible de me contacter ? Je vous ferais bien évidemment parvenir le résultat de mon travail s'il vous intéresse. Encore toutes mes félicitations.


Nicolas Lagache
04-07-2004 14:07:07
Bonjour ou bonsoir , je viens de me créer un site sur Cysoing et un Forum et j'aurais besoin de membres pour rendre le site et le forum plus actif alors voici l'adresse: www.cysoing.info Merci et à bientôt


Charlemagne
25-06-2004 20:06:06
Bonjour, je viens de me créer un autre Forum Médiéval et j'aurais besoin de membres pour rendre le forum plus actif alors voici l'adresse: http://medieval.forumactif.com/ Merci et aurevoir.


Sire Eric
28-05-2004 22:05:59
Bravo pour le site, simple et explicite, compréhensible pour tous les passionés du moyen âge ou néophites. Des détails me sont apparu et que je ne connaissait pas encore. Encore bravo ;)


Jean Baboux
28-04-2004 22:04:50
je vous signale que le tombeau de Renaud de Dammartin se trouve dans l'église de Saint-Leu d'Esseran, pas très loin de Chantilly (Saint Leu possède de très importantes carrières de pierre). Renaud de Dammartin est mort au château du Goulet, près de Vernon, en se suicidant : il s'est jeté contre les murs pour s'éclater le crâne.


Hadrien
28-04-2004 10:04:49
Bonjour, Je voudrais savoir si vous aviez des informations (livres, sites, ...) sur la cotte "écaillée" et si possible des moyens de fabrication. Merci d'avance Hadrien


jean marie
08-03-2004 19:03:13
je suis tombé sur ce site par hasard en recherchant le moyen de connaitre le déroulement de cette bataille. il n'y à rien à redire. ce site est tout simplement génial. si quelqu'un peut me renseigner sur des sites(ou autres) concernant les armes de sièges du Moyen Age, je vous en prie envoyez les moi...


Michel SOYEZ
04-03-2004 09:03:19
Superbe site !.. Je suis tombé dessus par hasard en rechechant des informations sur Courcol de Baillencourt (as-t-il participé à la bataille ?..) Je vais ajouter ce site en lien sur mon porpre site !


thomas
03-03-2004 22:03:42
super site. je suis actuellement à l recherche d'informations sur les jeux médiévaux, et sur la vannerie. si quelqu'un a des informations je lui en serait reconnaissan s'il pouvait m'en faire part. encore merci


Roland Pirard
24-01-2004 12:01:13
Félicitations pour votre site !! On suit chaque épisode de la bataille de Bouvines, cartes à l'appui ce qui est indispensable.


Perrine
11-01-2004 18:01:03
Je suis à la recherche d'une fresque sur la bataille de bouvine en fichier jpeg.


Sylvain Quatravaux
03-01-2004 18:01:47
je suis étudiant en hypokhâgne et j'avais un travail à effectuer sur la bataille de Bouvines à partir de l'ouvrage de Georges Duby, avec une recherche de documents supplémentaires, et je tiens à vous remercier car votre site m'a beaucoup aidé dans ce travail. Votre site est très bien fait, facile d'utilisation, clair et concis. Toutes mes félicitations!


Alain STRECK
19-11-2003 22:11:57
Cher jean Baboux, merci pour cet avis sympathique. Hélas, je ne dispose de représentation du comte Renaud, hormis la représentation qui en est faite dans les vitraux de l'église de Bouvines (visibles sur le site). Quant au duc Eudes, la description que j'en fais dans mon livre ("J'étais à Bouvines" éd. L'Harmattan) est basée sur celle qu'en a fait le chapelain de Philippe Auguste, Guillaume le Breton. Cordialement. AS


Jean Baboux
17-11-2003 23:11:04
Dans ma jeunesse, je me promenais parfois là où s'était déroulée la bataille de la Roche aux Moines, en Anjou. Cette victoire du prince Louis fut le prémice de la victoire de son père à Bouvines.


Jean Baboux
17-11-2003 23:11:01
Votre site est fort bien fait. Auriez-vous une gravure présentant Renaud de Dammartin pendant la bataille de Bouvines, Renaud dans sa cage vers Paris, dans sa prison à Péronne ou mizeux dans sa prison du Goulet en Norùmandie, ainsi qu une autre montrant Eudes III de Bourgogne, commandant l'aile droite française ? Je vous remercie d'avance.


didier bonimond
19-09-2003 10:09:10
dommage que l'on ne puisse pas voir les vitraux


Patrick Allard
21-06-2003 00:06:40
Bien le bonjour et félicitation pour la collaboration pour votre site vraimment très intéressant et qui m'a donné envie d'acheter le livre sur la bataille d'ici peu. Je sui, avec un ami occupé de former un groupe de travail surle moyen-âge sur la région du Hainaut Occidental et des régions qui l'entourent, nous ne manquerons certainement pas de vous recontacter pour plus d'infos sur Bouvines. Et encotre félicitation, à bientôt Patrick


AS à D.FAMELART
24-05-2003 09:05:13
Bonjour à vous et merci de l'intérêt que vous portez à notre site. Après avoir consulté mes notes, il semble en effet que l'information relative à Thierry d'Alsace reprise dans notre site soit erronée. Un correctif sera effectué. Avec nos remerciements pour cet apport. Cordialement. AS.


D.Famelart
24-05-2003 09:05:12
Vous dites que Thierry d'Alsace est mort en Terre Sainte en 1168. http://www.chez.com/watten/Histoire/Histoire.htm nous dit qu'il est mort le 17 janvier 1168 à Gravelines et qu'i a été inhumé au monastère de WAtten, près de Cassel. Où est la réalité?


Alain STRECK à Loïc GERARD
24-05-2003 08:05:53
Cher Loïc, merci pour cet encouragement fort sympathique et pardon de ne pas vous avoir répondu plus tôt, mais mes activités professionnelles ne me permettent toujours de me consacrer à bouvines.com. Je ne dispose malheureusement pas des blasons des chevaliers de Bouvines, à l'exception de quelques uns. Tout au plus, puis-je vous envoyer une liste de chevaliers avec leur commune d'origine ce qui pourrait constituer une base de départ pour vos recherches. Vous pourrez ainsi contacter les mairies concernées. D'autre part, il existe un ouvrage ancien référençant les signes héraldiques de nombreux chevaliers français, mais qui n'est consultable qu'en bibliothèque : il s'agit du Grand Armorial de France. Une autre piste peut consister à vous adresser à la mairie de Bouvines pour savoir s'il existe un inventaire des différents blasons reproduits en bas de chaque vitrail de l'église. Une petite précisionn enfin : les mercenaires "brabançons" étaient oiriginaires du Brabant en Belgique et non d'Allemagne. Cordialement. AS.


Alain STRECK à Michel CHAVATTE
15-05-2003 20:05:29
Cher Michel, l'idée d'une reconstitution était dans l'air en l'an 2000. Un texte enchaînant plusieurs tableaux avait été écrit et un projet avait été bâti avec Christophe Le Percq (animateur de la compagnie médiévale Melchior), dans lequel mon ami Ronny Coutteure devait tenir une place prépondérante, celle du chaplain Guillaume le Breton. Hélas, la disparition de Ronny a mis un terme à nos projets. Ainsi va la vie. Un jour peut-être ...


Alain STRECK à Serge
15-05-2003 20:05:22
Merci Serge pour votre avis sur ce site. J'ai évalué les effectfs des 2 armées à partir de différents critères : le recoupement de textes anciens, notamment la Philippide du chapelain du roi Philippe Auguste et la Chronique rimée du trouvère tournaisien Philippe Mousket, et le champ de bataille lui-même, d'une largeur de trois kilomètres environ (bordé par des marais et une forêt). Ces textes stipulent que le flanc droit du roi était uniquement composé de cavaliers. En comptant un cavalier tous les deux mètres, cela équivaut à 750 cavaliers sur une ligne (1,5 kms). Face au roi et du côté gauche (jusqu'au café de l'Arbre si vous connaissez l'endroit, ne fut-ce que par le Paris-Roubaix) et partant du principe d'un homme par mètre, cela fait environ 1.500 fantassins devançant 750 autres cavaliers. Au total, cela représente 1.500 à 3.000 soldats par ligne ou "échelle". A l'appui d'autres éléments qu'il serait trop long de développer ici, on peut donc dire que l'effectif français oscillait entre 10.000 et 20.000 hommes et l'effectif coalisé environ trois fois supérieur. Les chevaliers devaient probablement représenter 10 à 20% de ce nombre Cordialement. AS.


michel chavatte
08-05-2003 22:05:22
et pourquoit pas faire une reconstitution avec le site qui est deja parfais ça pourrait que marcher je suis president de l'association la MAISNIE DE L'ARTOIS a liévin 62800 nous sommes 18 combatemts 8 femmes et enfents et deux cavaliers c est quand vous voulaient


Serge
03-05-2003 23:05:41
C'est un grand site! (Excusez mon pauvre Francais). J'ai une question: Les nombres des deux armees? Par exemple la coalition: 100 000 ou 10 000? On m'a dit que il y etait 1000 ou 1200 chevaliers dans chaque armee. Merci.


Loic gerard
02-05-2003 14:05:43
Bonjour, Je me presente je m'appelle Loic GERARD. J'habite au Japon, et je viens de prendre connaissance de votre site internet via le magazine temps medievaux. Je suis a la recherche des heraldiques des differents seigneurs ayant participe a la bataille de bouvine, du cote fancais (Galon de MONTIGNY, etc.) comme du cote des coalises. Par ailleurs, je recherche des documents sur les equipments utilises au 13 eme (j'ai deja evidement ceux du site) type planche de dessins, reproduction de gisant, etc. Je seche particulierement pour les habits des brabancons allemands et autres routiers qui sont evidemment disparatres. Tout livre, documents sont les bien venus. Merci de transmettre cette demande a toute personne susceptible de pouvoir m'aider. En retour je suis pret a fournir des documents, service etc. sur les armures japonaises et les samurais. Mes coordonnees: Loic GERARD 1-153, HIGASHI IKOMA, IKOMA, 630-0213, Nara, Japon tel/fax/repondeur: 00 81 743 74 2814. Sinceres salutations PS: Longue vie a ce site fort sympathique, j'avoue que je me sentais bien seul en pensant que cette bataille n'interessait personne... Une reconstitution historique est-elle prevue un jour...


Alain STRECK à Jérémie L.
18-04-2003 19:04:03
Du côté des ouvrages, figure sur le site une bibliographie relative à cet événement. Je vous recommande toutefois "Le dimanche de Bouvines" de Georges DUBY et "Bouvines, victoire créatrice" d'Antoine HADENGUE ... sans omettre, bien sûr, celui dont je suis l'auteur ("J'étais à Bouvines" paru chez L'Harmattan). En ce qui concerne votre approche du souvenir de l'événement, il me semble intéressant de l'aborder sous trois angles géo-politiques : européen, national et régonal. Si Philippe Auguste avait perdu la bataille, la France aurait été partagée entre l'Allemagne, l'Angleterre et la Flandre : cela aurait changé le cours de l'histoire. Pourtant, a contrario, Bouvines est généralement vécue comme une défaite dans le Nord de la France par ceux qui privilégient la région à la nation. De fait, l'événement est peu médiatisé et il n'existe pas même une table d'orientation sur le lieu de la bataille ... un lieu que vous connaissez sans doute davantage par la course cycliste Paris - Roubaix (le carrefour de l'Arbre souvent évoqué par la presse correspond au flanc gauche du roi de France lors de la bataille). Quelle place faut-il donc accorder au souvenir d'une victoire fondatrice de la nation française, dans un contexte où la nécessité de construire l'Europe incite à faire preuve d'un certain effacement? Quelle place faut-il encore accorder à cet événement dans une région où l'on considère cet événement comme une défaite flamande, plus que comme une victoire française? Voilà quelques ouvertures. J'espère que cette réponse satisfera vos attentes. Cordialement, AS


Jérémie L.
18-04-2003 19:04:00
Je suis étudiant en Histoire à l’université de Lausanne (Suisse). Dans le cadre d’un séminaire sur « la guerre au Moyen Age », je prépare un exposé sur Bouvines et plus précisément sur « le souvenir de cette bataille » de 1214 à nos jours. Que me conseillez-vous comme approche de « ce souvenir ». Y a-t-il un ouvrage clef ou d’autre éléments ?


Mariean
10-04-2003 19:04:45
Très cher Messire. Votre site est formidable et retrace à la perfection les années et les mois d'histoires importantes entre 1130-1214 c'est assez troublant que vous repreniez ces dates d'ailleurs... D'ailleurs vous poussez l'histoire au delà des frontières françaises.


Jean-Louis Goethals de Mude
10-04-2003 19:04:32
Je tiens vous féliciter pour votre site exceptionnel sur Bouvines. Il se fait qu'un de mes ancètres, Gerem de Mude, IIIe du nom, assista à cette bataille sanglante (cfr. Fastes militaires des Belges, tome II, page 275). Il épousa Marguerite de Masmines et mourut en 1230 à Tournai. Bien à vous.


Lutz Clewe
27-02-2003 18:02:39
Sorry, my e-mail address i`ve send to you was wrong. I´ve asked for an New French or English translation of the chronique rimeé of Philippe Mousket, because I take my exam about the "Stedinger croisade" Philippe Mousket discribe it in his chronique in 1234. Is there someone who can help me? Thanks a lot. Lutz from Germany.


BOUYGARD Bernard
27-02-2003 09:02:11
Bonjour et un grand merci pour la qualité et la richesse de la documentation que vous y avez relaté , je suis passionné d'histoire médiévale et particulièrement des paysans guerriers,dont j'ai monté un groupe de reconstitution et d'animation "LA COMPAGNIE DES ROUTIERS XI - XIV siècle", pouvez vous me dire si on a écrit un ou des livres sur le sujet , et si vous pouvez me donner plus de précisions sur le role qu'ont joués les paysans et les mercenaires à la bataille de BOUVINE .et encore merci pour la beauté de votre site bernard


Patrice MOREAU - Médiateur culturel
13-02-2003 18:02:35
Merci pour votre site qui présente de façon ludique un moment d'histoire passionnant. Je tiens à vous signaler que l'écomusée des Bruneaux présente une exposition sur la France Capétienne, d'Eudes repoussant les barbares à Philippe-Auguste à Bouvines. Cette exposition présente aussi quelques reproductions d'armes médiévales. A voir à l'écomusée des Bruneaux de Firminy (42), du 1er février au 9 mars 2003. Renseignements : 04 77 89 38 46 ou Mél :


LUCIA
05-02-2003 19:02:31
DEAR ALAIN STRECK, SORRY, I WANT TO ASK YOU A QUESTION,WHERE HAVE YOU FOUND ALL THE NEWS ABOUT BOUVINES? ANSWER ME EARLY!!!!! LUCIA, ITALY


LUCIA
05-02-2003 19:02:21
WOW!!!!YOUR WEBSITE IS FANTASTIC!!!!!!!I LIKE VERY MUCH!!! IT HELPED ME FOR A FRENCH HOMEWORK. A BIENTOT!!!ARRIVEDERCI!!!BYE BYE!!!HOLA!!!!DA LUCIA.


Lutz Clewe
03-02-2003 18:02:27
Good Evening! I!ve found your side in the web and it`s fantastic. I´ve searched for the chronique rimeé of Philippe Mousket, because I Have a problem: I can´t read picard!!! But i need this for my exam. Is their someone who knows about a French or Englisch translation of the chronique??? I need the translation of the parts in the chronique about the "croisade" against the stedinger" anno 1234 in Bremen. Thanks Lutz Clewe (Hamburg, Germany)


Alain STRECK à Michel MONIN
09-12-2002 18:12:56
Cher Michel, Adam de Melun a été l'un des acteurs principaux de la bataille de Bouvines, mais je ne saurais détailler ici les éléments d'information que j'ai pu collecter sur son histoire. Je vous les adresse donc par mail personnel et compte sur vous pour citer votre source (le livre "J'étais à Bouvines" paru sous ma plume chez l'Harmattan et ce site internet qui s'appuie sur cet ouvrage). Cordialement vôtre. AS


Michel Monin
28-10-2002 13:10:52
J'ai découvert votre site en faisant des recherches sur la famille des chevaliers de Melun. Mon association anime régulièrement un petit chateau situé en Seine et Marne (77) et je me passionne pour cette famille dont les armoiries sont d'azur au chef d'or et aux 7 besants d'or. Auriez-vous plus d'information sur ce vicomte Adam de Melun ?


Luc de Schoesitter
25-09-2002 19:09:27
Je tiens à vous féliciter pour l'excellence du site Bouvines.com. Il est engageant, de haute qualité tant au niveau de l'aspect que du contenu. Permettez-moi une petite remarque, sans importance majeure: le mot "goedendag" ne vient pas de l'allemand mais du flamand (qui à l'origine était du bas-allemand). Bien à vous et encore sincères félicitations.


Alain STRECK à Christophe PERIER
25-09-2002 19:09:17
Concernant Galon de Montigny, je me dois de vous dire que ma documentation porte essentiellement sur la bataille et ses acteurs, non sur la descendance de ces derniers. La seule piste que je puisse vous donner pour une éventuelle suite généalogique est que l'Anonyme de Béthune, trouvère contemporain et narrateur de la bataille, le donne pour originaire du Vermandois (région de St Quentin). J'espère que ce modeste renseignement vous sera utile,


perier
23-08-2002 12:08:25
Bonjour, j'ai découvert en vidant l'appartement de ma belle mère que ma femme a pour ancêtre un certain Montigny qui protégea le roi à la bataille de Bouvines. J'ai retrouvé des armoiries qui se transmettent dans ma belle famille depuis cette époque, ainsi que des gravures relatant la bataille et le haut fait d'arme de cet ancêtre. Votre site a confirmé l'histoire de ma belle famille. Je recherche maintenant l'arbre généalogique qui permette de faire le lien entre Galon de Montigny et ma petite fille née en 2OOO. Si vous avez des renseignements sur Galon de Montigny et sur ses descendants, ou m'orienter vers d'autres sites ou ouvrages, nous vous en serions extrèmement reconnaissant. Bien Cordialement, Christophe PERIER (06 60 05 07 70)


Alain STRECK à Axel
09-06-2002 09:06:06
Je vous remercie de l'intérêt que vous portez à notre réalisation et peux vous fournir une liste de chevaliers présents à Bouvines. Par contre, je ne dispose pas de l'ensemble des blasons. Toutefois, à partir de cette liste, vous devriez sans peine les trouver dans le Grand Armorial de France, ouvrage disponible dans certaines grandes bibliothèques, voire sur Internet où plusieurs sites traitent de l'héraldique.


Axel
20-05-2002 17:05:02
Tout d'abord, mes félicitations pour ce site. Je le trouve très bien conçu, et d'une manière vivante. Je voudrais remarquer qu'il m'a été impossible de voir les cartes de la bataille en entier (le côté droit est coupé). Je suis à la recherche d'un maximum de documentation concernant la composition des deux armés, de leurs seigneurs et plus particulièrement de leurs armoiries (je compte faire une reconstitution avec des figurines), alors si vous savez où je pourrais avoir ce genre de renseignements, cela me ferait très plaisir que vous me l'indiquiez.


Olivier BINDER
12-05-2002 19:05:25
Bonjour ! J'ai visité votre site par hasard, et je le trouve assez sympathique ! Si la question vous passionne, je vous invite en retour à visiter mon site personnel - http://monsite.wanadoo.fr/medieval - et à me donner vos impressions ! A bientôt ! Olivier BINDER, passionné par le XIIIe siècle


Alain STRECK à Stéphane BERTON
12-05-2002 19:05:24
Quant au lieu de la bataille, voici ce qu'écrit Guillaume le Breton, chapelain de Philippe Auguste : "D'ailleurs cette position - ndla: Bouvines - est plus favorable pour défendre les bagages et tout le matériel du camp, attendu qu'elle est garantie de tous côtés, et que les marais se prolongeant sans interruption sur la droite et sur la gauche, interceptent la route et rendent le passage impossible, si ce n'est sur le pont assez étroit de Bouvines, par où les hommes et les quadrupèdes peuvent se diriger au midi. De ce côté s'étendent au loin des champs et une belle plaine toute verdoyante des fruits de Cérès et qui se prolongeant, atteint Sainghin du côté du Couchant et Cisoing vers l'Orient. Ce lieu est digne d'être souillé de carnage et de sang, puisque l'un et l'autre de ces noms rappellent le sang et le carnage (Sanguineus et Coesus). Cette description d'un témoin oculaire des faits accrédite l'idée que la bataille s'est bien déroulée sur le plateau de Cysoing. Quant aux vestiges, Guillaume le Breton précise plus loin : "D'autres enlèvent dans les champs les armes abandonnées ; l'un s'empare d'un bouclier, un autre d'un glaive ou d'un casque. Celui-ci s'en va content avec des bottes, celui-là se plaît à prendre une cuirasse, un troisième recueille des vêtements et des armures. Plus heureux encore et mieux en position de résister aux rigueurs de la fortune est celui qui peut parvenir à s'emparer des chevaux chargés de bagages, ou des glaives cachés sous les fourreaux ou bien encore de ces chars appelés corvins, que les Belges sont réputés avoir construits les premiers." Et d'ajouter : "A peine seize chevaux, attelés à chacun de ces chars, peuvent-ils suffire pour traîner et enlever les dépouilles dont il est chargé." Il n'est donc pas surprenant que peu d'objets subsistent de la bataille.


Stéphane BERTON
12-05-2002 19:05:21
Bonjour, je suis historien local également et je prospecte pour les service d'archéologies, ..en autre pour le projet Européen d'archéologie "Planarch". Mes recherches sur le terrain nous informe que le site compris entre "chapelle aux arbres et "café de l'arbre" est vide de tous vestiges de 1214. En fait la bataille ne s'est pas déroulée à cet endroit... n'en déplaise aux historiens, il faut plus se pencher sur le bois et la plaine de Sainghin . A+ stéphane


Alain STRECK à Nicolas HIS
12-05-2002 19:05:19
Cher Nicolas, merci pour vos propos bien élogieux. J'inscris votre commentaire dans notre forum, où chacun pourra ainsi prendre connaisance de l'adresse de votre site, dont la réalisation n'est pas moins prometteuse.


Nicolas HIS
12-05-2002 19:05:18
Bonjour. Juste un petit mot pour vous féliciter pour votre site qui est magnifique à tous points de vue : richesse du contenu, narration vivante et captivante, clarté de la présentation (textes et schémas) et grande qualité de la mise en page (tant la découpe que le look des pages). Bravo, bravo, bravo et merci!:o))) Réalisant en amateur (pour mon plaisir, sans plus de prétentions) une page perso sur l'Histoire de France (http://his.nicolas.free.fr), je vous assure que je mesure pleinement tout le mérite et le travail qu'il y a pour arriver à votre résultat. Si vous n'y voyez pas d'inconvénients, j'inscrirai prochainement votre site dans la page de liens de mon site. Cordialement. Nicolas HIS.


Alain STRECK à Vincent MARAN
12-05-2002 19:05:16
Merci pour cet avis chaleureux qui nous conforte dans nos choix. Pour répondre à vos questions, je dirai, en ce qui concerne l'état d'esprit du simple combattant (la piétaille), que deux cas sont à distinguer. Du côté capétien, il s'agissait de miliciens communaux ayant répondu à l'appel de leurs communes ou paroisses pour servir le roi à Bouvines (17 communes). Ils n'étaient donc nullement des soldats de métiers, mais des paysans et des villageois et il y a fort à parier que la terreur et l'instinct de survie devaient constituer leurs principales motivations au combat. Du côté de la coalition, par contre, la situation était différente : il s'agissait de mercenaires, motivés donc par l'argent. Quant au combat, celui-ci se faisait en lignes successives (les échelles) et la ligne d'affrontement s'appelait la presse (ce qui évoque un combat serré les uns contre autres). Mais cela n'empêchait nullement les affrontements individuels, comme celui qui opposa Michel de Harnes, châtelain de Cassel, à Eustache de Malines, ni à un homme de se retouver isolé, comme tel fut le cas du duc de Bourgogne qui s'était un peu trop avancé dans les lignes adverses. Quant aux faits de frapper un adversaire dans le dos, au sol ou à plusieurs contre un, les narrations de Guillaume le Breton, de Philippe Mousket et de l'Anonyme de Béthune en comptent quelques exemples : l'idéal chevaleresque ne saurait masquer le fait qu'une guerre est faite d'horreurs et de lâchetés. La miséricorde, enfin, porte bien son nom : il s'agissait pour le battu de mander merci (grâce) : il était alors fait prisonnier et rançonné après la bataille, en contrepartie de sa libération. On trouve d'ailleurs quelques montants de rançons dans le mémoire de Lebon. En espérant avoir répondu à votre attente. Cordialement. AS.


vincent MARAN
06-05-2002 16:05:31
rectification de l'Email


Vincent MARAN
06-05-2002 16:05:29
Remarquable site, bravo. Je me demande depuis longtemps quel pouvait être l'état d'esprit d'un simple combattant lors de telles batailles. Les combats se faisaient-ils d'homme à homme ? Frappait-on un adversaire à plusieurs contre un, ou au sol, ou de dos ? Quelle était la largeur d'interpénétration des fronts des deux armées, un homme pouvait-il se retrouver isolé parmi ses ennemis ? Après avoir crié "Miséricorde" face à la dague du même nom, que devenait-on ? Merci de vos réponses.


Marc Brandsma
29-04-2002 15:04:08
Je découvre votre site. Mes félicitations, il relève à lui seul bien des sites sensés traiter d'histoire. Quel dommage que le film sur Bouvines avec Depardieu dans le rôle du roi ne se soit pas fait.


Tommy Andersson, Suede
23-04-2002 14:04:46
I don´t speak or write french, but I just want to say that this website is magnificent!


Chantal JOULIN
13-04-2002 08:04:53
Je viens de parcourir toute l'histoire de la bataille et de regarder les vitraux. Félicitations,votre site est remarquable. Bien à vous Chantal


Alain STRECK à Erik VELDMAN
08-03-2002 19:03:44
Je suis heureux de voir que notre site vous a été utile dans le cadre de vos études. La bataille de Bouvines est la conclusion d'un conflit né en 1066, avec la bataille d'Hastings. A cette époque, le duc de Normandie, Guillaume le Conquérant est devenu roi d'Angleterre, créant ainsi une situation politique particulière puisque le roi de France avait désormais pour vassal un duc devenu roi d'un autre état. Par la suite, l'influence anglaise sur le territoire continental s'est accrû, au fil des mariages, des conquêtes et des successions. Et lorsque Philippe Auguste est devenu roi de France en 1199, il avait pour grand vassal, Henri II Plantagenêt, duc de Normandie, comte d'Anjou et du Maine par succession de son père, Geoffroy (époux de Mathilde, petite-fille du Conquérant), duc d'Aquitaine et comte de Poitou par son mariage avec Aliénor d'Aquitaine (précédente épouse du roi Louis VII, père de Philippe Auguste). En outre, la Bretagne est passée sous domination anglaise en 1169, à l'issue du mariage entre Geoffroy, fils de Henri II, et Constance, fille de Conan IV, comte de Bretagne. Au total donc, toute la partie ouest de la France, de la Normandie à l'Aquitaine était sous tutelle anglaise, soit l'équivalent de 35 départements français sur 95, par rapport à la géographie actuelle du pays. Philippe Auguste a donc combattu les Plantagenêt (Henri II, puis Richard Coeur de Lion et enfin Jean sans Terre) pour reconquérir les territoires continentaux placés sous tutelle anglaise. La victoire de Bouvines constitue le point final de son entreprise. Une précision toutefois : la coalition qui s'est opposée au roi de France à Bouvines était commandée, non par un anglais, mais l'empereur germanique Otton IV. En réalité, ce dernier était neveu de Jean sans Terre et son armée avait été payée par ce dernier pour combattre Philippe Auguste. Puisque vous êtes hollandais, je vous signale que le comte de Frise, Guillaume le Velu, a participé à la bataille dans les rangs de la coalition. Quant à mon opinion, au regard ce que je viens de vous dire, je dirai que d'une certaine façon les conflits entre rois de France et d'Angleterre sont en réalité des conflits franco-français.


Erik VELDMAN
08-03-2002 19:03:39
Je suis un garcon de 18 ans, et j'étudie l'histoire à Leiden, en Hollande. Je dois faire un essai sur la Bataille de Bouvines, et votre website a été très utile. Mais, peut-etre pouvez-vous me donner davantage d'informations, par exemple sur les causes, et peut-etre même votre opinion.


Alain STRECK à Patrick DEMUYNCK
08-03-2002 19:03:36
Dans le mémoire de M.Lebon figure la liste Paulée d'environ 120 chevaliers faits prisonniers à Bouvines. Hélas, je n'y ai guère trouvé de seigneur de Heestert. Quant aux rançons acquittées et citées dans mes différents documents, je n'ai pas davantage trouvé le nom de ce seigneur. Désolé. Cordialement, AS.


Demuynck Patrik
24-02-2002 21:02:41
Bonjour,je m'addresse a vous car j'ai longuement cherché sur le net des imformations sur les seigneurs de Heestert pour la période 11°- 13° siècle mais je ne trouve rien.(Heestert est une petite commune flamande, pas trop loin de Tournai...) Il se dit que un des seigneurs de Heestert, nommé "Zeger van Heestert & Speelt" a participé dans la bataille de Bouvines et que son nom était sur la liste des des chevaliers pour qui la comtesse a du payer une rançon au roi de France Philip August. Peut-ètre il y a moyen de vérifier si le nom de ce seigneur figure dans vos documentations ? Merci d'avance !


Alain STRECK à Claude MARGEREL
20-01-2002 11:01:08
Je vous remercie de l’intérêt que vous portez au site bouvines.com ainsi qu’à mon livre. En ce qui concerne le heaume de Bouvines,l'historien Henri DELPECH, auteur de la « Tactique au XIIIème siècle », indique page 10 de la notice remise aux artistes verriers réalisateurs des vitraux de Bouvines : « le heaume du XIIIe siècle, étant fait d’une seule pièce, s’enfilait par en bas, comme une marmite renversée. Il en résultait qu’il était très large autour du cou, n’étant retenu que par un lacet qu’on nouait derrière le cou. » de son côté, Georges DUBY précise en outre page 38 du "Dimanche de Bouvines" : « le heaume, qui descend vers le bas du visage, prend forme d’un cylindre plein, troué seulement de quelques fissures pour voir et pour respirer. Se sont amenuisés de la sorte les interstices par où la mort peut entrer. » Il ajoute toutefois page 40 : « Quant aux cavaliers, nobles ou non, beaucoup portent encore le vieux heaume pointu de la broderie de Bayeux, au large nasal, et, tant bien que mal, ils s’abritent derrière leur écu pour garder des coups bas leurs membres et leur ventre. » Mais, la chronique de Saint-Denis du chapelain de Philippe Auguste confirme bien l’existence de heaumes fermés lorsqu’il évoque la mort d’Etienne de Longchamp : « Là, fut occis juste devant le roi Etienne de Longchamp, chevalier preux et loyal et de foi entière; il fut frappé d’un couteau jusques en la cervelle par l’oeillère du heaume ». Précision que l’on retrouve également dans la Philippide du même chapelain : « l'un armé d'un dard, l'autre d'un poignard aiguisé comme une alène, cherchent sur une cuirasse un passage étroit, ou travaillent à rencontrer les oeillères du casque, pour y longer leur fer et l'enfoncer dans le cerveau. …/… Il passe à travers les ouvertures du casque que l'on appelle les oeillères, et qui transmettent les rayons de la lumière à la prunelle des yeux ; Enfin, à la page 141 de son livre « Bouvines, victoire créatrice », Antoine Hadengue reprend également à son compte cette description du heaume : « A l’arçon de la selle est accroché le casque — le heaume — que l’on mettra au moment du combat ; c’est un cylindre de métal, percé de fentes à la hauteur de la bouche et des yeux. D'utre auteurs abondent en en ce sens, tels Vesey Norman ( « Armes et armures »), Auguste Demmin (« Guide des amateurs d’armes et d’armures anciennes ») et Fred Funcken ( « Costumes et armes des soldats de tous les temps »). Cela étant, notre principal souci dans cette réalisation sur Bouvines n’est pas de citer des noms et des extraits, mais d’être aussi proche que possible de la vérité, sentiment qui vous anime d’ailleurs si je m’en réfère à votre message. De fait, j’étudierai avec beaucoup d’attention toutes informations que vous voudrez bien me communiquer sur l’équipement du chevalier au début du XIIIème siècle. Cordialement. AS


Claude MARGEREL
20-01-2002 11:01:02
C'est avec un vif interet que j'ai decouvert a la fois votre site et votre livre par le biais d'une recherche internet recente. Je caresse le projet de realiser des illustrations aussi fideles que possible des chevaliers de cette epoque, et tout particulierement des personnages ayant participe a la bataille de Bouvines. Je rassemble en consequence, et du mieux possible, toutes les informations necessaires (uniformologiques, heraldiques, temoignages direct et description des personnages) a la realisation de ce projet. J'ai suffisamment accumule d'informations pour me permettre d'emettre des reserves sur la presentation de l'equipement du chevalier de Bouvines, ainsi que presente sur votre site. Pour exemple, la presentation du heaume ferme classique, dont l'apparition est posterieure a Bouvines (1225-1250). Des recherches recentes fairaient plutot penser a l'utilisation de plusieurs modeles intermediaires, de types differents selon les regions (Anglais, Francais et Allemands), qui seraient ainsi les "casques nouveaux" mentionnes par les chroniqueurs de la bataille. Cordialement.


Alain STRECK à Jean-François DEPARIS
20-01-2002 10:01:56
Galon de Montigny était à Bouvines le porte-oriflamme de Philippe Auguste, comme en témoignent la Chronique de Saint-Denis (les milices communales « accoururent à la bataille du roi, là où elles voyaient l’enseigne royale au champ d’azur et aux fleurs de lis d’or, qu’un chevalier porta en cette journée, qui avait nom Galon de Montigny») et la chronique du trouvère Philippe Mousket (vers 21716 à 21721 - « Il a fait remettre dans l'instant - L'oriflamme de St-Denis - A ce chevalier de bon gré; - Galon de Montigny il avait pour nom, - Qui moult était de grand renom; (v.21720) - En hommage il a embrassé le roi. »). L’historien Georges DUBY précise quant au choix de la personne de Galon de Montigny pour porter l’enseigne : « Philippe Auguste cherche autour de lui à qui confier cet étendard dont il est dit que, depuis l’empereur à la barbe fleurie, on ne l’avait jamais sorti du trésor royal. « Oui veut porter l’honneur de la France ? » Le duc de Bourgogne propose un chevalier. Très pur, parce que très pauvre : pour acheter un cheval et rejoindre l’ost, il a dû mettre en gage toute sa terre. C’est Galon de Montigny. » Et la chronique de l’Anonyme de Béthune nous donne une précision supplémentaire : « cel jor porta son ensaigne Gales de Monteigni, uns cevaliers de Vermendois, qui molt bien la porta ». A ce sujet, vous retrouverez dans mon livre la narration de sa conduite héroïque, aux côtés de Pierre Tristan, pour sauver Philippe Auguste lorsque celui-ci fut mis à terre par la piétaille saxonne. Enfin, selon Antoine Hadengue, sa bravoure et son abnégation lui valurent de recevoir de Philippe Auguste, en 1216, une riche donation de terres. J’espère que ces éléments vous seront utiles et Philippe DUPONT et moi-même vous remercions de l'aimable avis que vous avez tenu à exprimer à propos de notre site. Cordialement. AS.


Jean-François DEPARIS
17-01-2002 13:01:16
Bravo pour ce superbe sîte sur Bouvines. J'y ai trouvé des renseignements très intéressant sur Gallon de Montigny. Peut-être en avez vous un peu plus à m'en apprendre sur ce personnage assez méconnu ?


Baptiste
12-01-2002 22:01:22
Un grand merci pour vos renseignements sur Amiens et bravo pour votre site qui fait le bonheur de tous les amateurs d'histoire médiévale.Amicalement: Baptiste


Alain STRECK à Baptiste
12-01-2002 17:01:57
Dans son livre sur Bouvines, Antoine Hadengue précise que les noces de Philippe Auguste et d'Ingeburge furent célébrée à Amiens. Par l'étude d'E. Le Glay, nous savons également que la ville d'Amiens avait envoyé une milice communale combattre à Bouvines, laquelle fut placée devant le roi. Enfin, par le mémoire de M.Lebon, on apprend que la possession du comté d'Amiens, avec ceux du Valois et du Vermandois, fut à l'origine du conflit qui opposa le comte de Flandre Philippe d'Alsace à son filleul, le roi Philippe Auguste. Dernier détail : Hugues de Boves, prévôt chassé de France devenu le trésorier militaire de Jean sans Terre dans le cadre de la bataille de Bouvines était le fils de Hugues de Marle, grand seigneur d'Amiens. Cordialement. As.


Baptiste
09-12-2001 14:12:06
Bonjour,je m'addresse a vous car j'ai longuement cherché sur le net des imformations sur la ville d' Amiens aux 11 et 12e siècles et je ne trouve rien.peut-ètre un amateur d'histoire médiévale pourra m'aider si il sait ou trouver ces imformations. Merci


Alain STRECK à Emmanuel CLAUSE
11-09-2001 11:09:56
Un grand merci pour vos encouragements, Emmanuel. Après avois consulté ma documentation, je n'ai malheureusement pas trouvé d'informations relatives à la personne évoquée. Si vous détenez un document fiable établissant la présence de ce dernier à Bouvines, je l'inscrirai sur notre site au nombre des participants. Cordialement.AS.


Emmanuel CLAUSE
30-08-2001 13:08:13
Bonjour, bravo, j'ai entendu dire qu'un Ferdinand MARQUETTE s'était constitué prisonnier à la suite du de Portugal Fernand. Sa femme aurait ensuite nommé du nom de Marquette l'abbaye de Marquette les Lille en l'honneur de se dévouement. Source Le laonnois féodal Maxime de Sars. Quelqu'un peut-il confirmer ces informations ? E.clause


Matthieu BITSCHENE
07-06-2001 14:06:51
Un GRAND merci pour cette réponse particulièrement riche ! ! ! Et encore une fois, un grand bravo pour la qualité du site, et pour l’esprit qui l’anime, de partage et de convivialité ! C’est une vraie mine d’info, avec un accès aux sources pas évident à avoir pour qui n’est pas historien mais simple passionné d’histoire médiévale. L’accès en ligne aux documents est pour cela particulièrement appréciable (et apprécié ! ! !). Je ne connaissais guère que le site de la BNF qui ait également en ligne manuscrits et enluminures. Je ne saurais évidemment que vous encourager à lancer une rubrique « animations médiévales », et je vous communique en attendant les dates de nos prestations 2001, qui sont également sur notre site : fervetus.fr.st. (sur lequel Bouvines.com sera sous peu en lien) : 14,15 et 16 avril : MONTAIGUILLON(77)(Rassemblement de Compagnies) ; 26 mai : SOURDUN(77)(Animation Médiévale dans une école); 16 et 17 juin : HOUDAN(78) (Fête Médiévale) ; 23 et 24 juin : DOURDAN (78) (Fête Médiévale) ; 12 au 16 juillet : TEWKESBURY (Grande-Bretagne) (Reconstitution Historique (1471)) ; 21 et 22 juillet SAINT RENAN (29) (Fête Médiévale) ; 11 et 12 août RIHLAC LASTOURS (87) (Fête Médiévale). Amitiés chevaleresques ! Matthieu.


Anonyme
05-06-2001 11:06:22


Alain STRECK à Matthieu BITSCHENE
02-06-2001 12:06:04
Cher Matthieu, voici quelques informations sur Matthieu de Montmorency extraites de ma documentation : Matthieu est né en 1174 de Bouchard de Montmorency et de Laurence de Hainaut, la sœur de la première épouse de Philippe Auguste, Isabelle de Hainaut. Il a été fait chevalier par Baudouin, comte de Hainaut. Il a accompagné Philippe Auguste en Normandie (1203) et s’est distingué à Château-Gaillard, où il a conduit le siège et l’assaut. Après Bouvines, où il commandait le flanc droit sous la houlette du duc Eudes de Bourgogne, il s’est croisé contre les Albigeois avec Simon de Montfort, époux de sa sœur Alice. Il y a gagné le titre et la charge de Connétable de France (1218), laissés vacants par la mort de Dreux de Mello. A la mort de Philippe Auguste, il est entré au service de Louis VIII, pour lequel il a commandé l’armée lors de la campagne de Saintonge (1224) : prise du château de Niort, défendu par Savary de Mauléon, puis de la Rochelle, et enfin de toutes provinces anglaises jusque Bordeaux. En 1226, il s’est de nouveau croisé contre les Albigeois et a obtenu la reddition d’Avignon après un siège aussi éprouvant que meurtrier. A la mort de Louis VIII, un mois plus tard, il est devenu le protecteur du futur Saint-Louis et de Blanche de Castille : victoire sur les comtes de la Marche et de Champagne (1227) et sur les comtes de Bretagne et d’Anjou (1229). Il est mort au retour de cette dernière expédition et a été inhumé dans l’abbaye de Val. Il a été l’époux en premières noces de Gertrude de Soissons, fille du comte de Soissons et nièce de Robert de Dreux, cousin de Philippe Auguste (il en eut un fils), puis en secondes noces d’Emma de Laval, veuve du comte Robert d’Alençon (d’où la branche héréditaire des Montmorency-Laval). Vous trouverez dans notre rubrique "Livres et textes" un extrait de la Philippide et un extrait de la Chronique rimée de Philippe MOUSKET, ainsi que la référence d'une biographie de la Maison de Montmorency. Vous trouverez également dans mon livre la relation de sa participation à Bouvines. N'hésitez pas à nous tenir informés de vos manifestations (nous envisageons de créer une rubrique "animations médiévales"). Cordialement, AS.


Matthieu Bitschene
22-05-2001 09:05:33
Bonjour à tous et bravo pour le site. Je recherche toutes informations disponibles (biblio, textes, sources...)sur Matthieu II de Montmorency, (1174 - 1230), Fils de Bouchard V et de Laurence de Hainaut, et petit-fils du connétable Matthieu Ier. Il est l'un des principaux capitaines de Philippe Auguste lors de la conquête de la Normandie (1202 - 1204), s'illustre à Bouvines (1214), et devient connétable de France en 1219. Je fais partie d'une compagnie d'animations médiévales, la compagnie des Fer-Vêtus, et j'aimerais présenter ce personnage symbolique au cours de nos spectacles. Merci d'avance !


Jean Monsour
21-05-2001 21:05:05
Bonsoir, Merçi pour votre réponse.Je me rends à Bouvines demain ou aprè-demain.A mon retour,je vous ferai part de ma réaction. Avec ma sympathie, Jean Monsour


Alain STRECK à Jean MONSOUR
21-05-2001 13:05:57
J'ai pris connaissance de vos avis et projets et vous remercie de l'intérêt que vous portez à notre site, aussi bien qu'au livre. Je ne revendique rien d'autre que d'avoir voulu faire les choses honnêtement. Ce qui m'amène à votre remarque sur la bataille de Mons-en-Pévèle ; il y a effectivement une confusion rédactionnelle de ma part entre les Eperons d'Or et cet événèment. Un peu de "couper coller", un peu d'inattention dûe certainement à une focalisation forte sur celle de Bouvines (4 ans de recherche), le tout ayant malheuresuement échappé une relecture pourtant vigilante ... et voilà comment naît une coquille. Cela étant, je ne puis effectivement que vous recommander une visite de ce site, notamment de l'église, qui se trouve à une dizaine de kilomètres de Lille, en direction de Cysoing, près de Villeneuve d'Ascq.


Jean Monsour
16-05-2001 17:05:03
Je viens de lire votre livre,avec beaucoup de plaisir et d'intérêt.La bataille y est vraiment contée d'une façon vivante et détaillée,on s'y croirait. Comme je le précisais dans mon premier message,l'histoire que je prépare se passe dans les mois qui précédèrent Bouvines,mais je pense que la bataille sera décrite à la fin,brièvement,en détail seulement pour la scène de la chute de Philippe Auguste.En effet,j'ai imaginé que Jean Sans Terre,à la fin de 1213,envoie en France un seigneur normand à sa solde avec pour mission d'affaiblir politiquement le roi par des manoeuvres clandestines,à l'aide de tout un réseau de renseignement et d'action.Or affaiblir politiquement c'était affaiblir militairement puisque l'armée royale,hormis un noyau professionnel soldé,était composée des contingents féodaux et communaux. Mais l'assassinat du roi n'est pas encore prévue,puisqu'il aurait été remplaçé aussitôt par le prince Louis,bien plus populaire que lui.Seulement,comme toutes les manoeuvres échouent,il est décidé d'enlever la femme et les enfants d'un proche du roi, ,(Pierre Tristan ? ),avec ordre de tuer Philippe- Auguste au cours de la bataille,car à ce moment-là sa mort peut être décisive.Il faudra donc raconter Bouvines mais en éclairant uniquement l'épisode de la chute du roi.Au fait,qu'est devenu Tristan après sa blessure ? J'ai été surpris de lire,page 150," ils le furent une nouvelle fois en 1304,lors de la bataille de Mons en Pevèle ".Voici ce que j'ai lu dans Philippe le Bel ,de Jean Favier - Fayard 1978 : " c'est alors qu'ayant regroupé toutes ses forces,Philippe le Bel enfonce le front flamand.Le choc fut terrible.Les Flamands rompirent...les Français couchèrent sur le champ de bataille.Mais la victoire de Mons en Pevèle ne pouvait être décisive que si des villes tombaient aussi au pouvoir du roi..."( page 245 ). Il semble donc clair que cette bataille a été gagnée par les Français. A bientôt je l'espère, Jean Monsour


Jean Monsour
15-05-2001 17:05:52
Bonjour, Je découvre votre site avec beaucoup d'intérêt : depuis quelques mois,je travaille en diverses bibliothèques pour préparer l'écriture d'un roman dont l'action se situe dans les mois qui précédèrent Bouvines.Mais il me reste encore beaucoup de travail à faire avant d'en commencer la rédaction. J 'achète votre roman dès demain ! En fait,j'ai navigué pour trouver une info pratique : comment se rendre à Bouvines depuis Paris ? A très bientôt je l'espère. Jean Monsour


Alain STRECK
12-05-2001 10:05:39
Merci Luc pour cet encouragement à poursuivre cette réalisation. Nous savons que vous êtes vous-même un acteur du web et cela nous touche d'autant plus. Amicalement. Alain et Philippe.


Luc PENNEL
08-05-2001 18:05:10
Bravo, mais dommage : j'aurais aimé voir la "tête" des animateurs de ce site. Une photo serait la bienvenue (surtout "en pied" et en armure) Encore Bravo Luc


Christophe
15-04-2001 12:04:14
Félications, Amicalement Christophe.


Alain STRECK
31-03-2001 12:03:09
Merci de l'intérêt que vous portez à Bouvines.com. Hélas, à mon grand regret, Passy en Valois ne figure pas dans ma documentation et je ne puis donc vous être d'un grand secours. Cela étant, je conserve votre mail pour le cas où je trouverai une information susceptible de vous intéresser.AS.


Mathieu
27-03-2001 23:03:52
Bonjour Je suis ouvert à tout renseignement au sujet de Passy en Valois dans l'aisne. Je recherche surtout des photos et gravures anciennes du chateau de ce petit village. Merci